Pour bien faire

les choses

Voici un texte trouvé sur le web et qui résume assez bien
le rôle du complice au sein du couple

Lorsque vous entrez dans la relation, rappelez-vous que vous venez modifier un lien existant entre deux personnes: Le lien émotionnel et le lien sexuel

Vous ne voulez JAMAIS faire quelque chose qui interfère ou blesse le lien émotionnel.

Si vous le faites, le mari et/ou la femme réagiront négativement. Si vous affaiblissez leur lien affectif, alors les insécurités et la jalousie émergeront et ruineront tout. 

Cependant, pour ce qui est du lien sexuel, c’est totalement différent.  

En effet, en ce qui concerne le sexe (complet ou partiel), vous voulez qu'elle pense maintenant à vous lorsqu’elle se sent coquine.

C’est d’ailleurs ce pourquoi le mari encourage votre présence au sein de son couple.

Il est important d’être patient sans essayer de couper les coins ronds ou de sauterer des étapes si vous désirez devenir un Amant efficace et que la relation réussisse et perdure.

Bien que vous ayez beaucoup à gagner sexuellement, vous devez être suffisamment patient pour accompagner le couple dans cette fantaisie sans vous presser.  

Si les rencontres sont positives pour la femme, elle réalisera rapidement les avantages et le potentiel que lui procurera la relation triangulaire.

Si cela est fait correctement, L’Amant occupera, éventuellement, une place importante auprès de la sexualité de l’épouse et du couple.

Le lien sexuel entre L’Amant et l'épouse deviendra en réalité une partie intégrante ainsi qu'un prolongement de la relation conjugale entre l'épouse et son mari. Donc, tous les trois seront liés sexuellement. 

D'autre part, si le mari comble son besoin d'humiliation grâce à vos interventions, communications, et activités avec son épouse, il sera plus ouvert à vous laisser plus de place.

Contrairement à votre relation avec l'épouse qui est basée sur le respect et le plaisir que vous devez lui proccurer, celle avec le mari est basée sur le déshonneur, l'humiliation et la perte d'exclusivité.